La fiabilité des tests de paternité

La fiabilité des tests de paternité est-elle infaillible : méthode et précision sont les priorités

Les échantillons d’ADN permettent de faire un test de paternité dont la conclusion confirmera ou non une filiation. On peut recourir à ce processus pour diverses raisons, mais la finalité est la même : ôter un doute. Les utilisateurs veulent en effet connaitre leurs origines à coup sûr. Certains ont des craintes sur les manipulations en maternité ou même durant une FIV. Les étapes pour ce faire sont simples et rapides.

Des résultats fiables venant des laboratoires : confiance totale et méthode scientifique

Le prélèvement ADN et son analyse sont les principes de base du test de paternité dont le schéma scientifique est précis. Le but est de comparer deux profils afin de voir s’ils sont liés par une relation biologique. Le test en lui-même porte sur 23 gènes ou marqueurs. 22 de ces gènes sont étudiés car ils déterminent le patrimoine héréditaire d’un être humain. Le 23ème sert à vérifier le sexe de l’individu en question. Pour affiner la fiabilité de leurs résultats, les laboratoires effectuent une double analyse. On atteint ainsi une précision de 99,9999% quand une relation biologique est confirmée. Ce taux passe à 100% quand la filiation est infirmée. Cela justifie l’importance donnée aux résultats et on comprend mieux pourquoi ils peuvent être utilisés comme preuve irréfutable.

Le parcours simplifié pour un test de filiation : tout peut être fait depuis chez soi

La procédure mise en place par les laboratoires a été faite dans un souci de simplicité. Cela commence avec une commande de kit adn en ligne sur le site d’un labo. Le colis est ainsi envoyé par la poste et arrive à destination en 2 jours. Il contient notamment un mode d’emploi avec les instructions à suivre. Tout est donc expliqué clairement pour collecter un échantillon de salive avec un écouvillon. Cependant, il existe d’autres moyens que la salive pour collecter l’ADN. On peut notamment extraire l’ADN depuis une tache de sang, des mégots de cigarette, un rasoir, un coton-tige ou une dent. A chaque fois, c’est rapide et ne fait pas mal. Quand c’est fait, il faut envoyer le prélèvement au laboratoire en le plaçant dans l’enveloppe prévue à cet effet. Ainsi, le labo se met au boulot dès qu’il reçoit l’enveloppe pour extraire, analyser et comparer les profils. Il faut en général compter 5 jours pour récupérer les résultats du laboratoire. Ils peuvent être envoyés soit par la poste soit par email. Les kits ADN proposés par les laboratoires mettent à portée de tous le test de paternité.